Civilisation francaise[Index]

Les Changements dans la société

partie de cartes

Complétez ce paragraphe pour vérifier vos connaissances sur la société française ou cliquez ici si vous préférez aller directement à la page des réponses.

Ces jeunes mariés, Coralie et Nicolas, ont choisi de se marier à l'église après la cérémonie officielle à la mairie. En ce début du XXIè siècle, le nombre de mariages religieux est en forte baisse et pendant la bénédiction nuptiale, le prêtre leur a rappelé que beaucoup de couples divorçaient et qu'ils devaient apprendre à s'aimer.

 

"Heureux comme un Dieu en France" dit un proverbe allemand mais les 65 millions de Français se croient-ils heureux? A cette question, ils répondent  mais... A en juger par la photo de la famille ci-dessus, la société a-t-elle connu des changements profonds qui pourraient expliquer leur réponse? Au premier abord, on remarque que les femmes continuent à jouer leurs rôles traditionnels puisque ce sont elles qui coupent les haricots pendant que les hommes jouent aux cartes en buvant du vin rouge! On constate cependant que le petit garçon, lui, aide sa mère et donc, que les femmes transmettent à leurs enfants des valeurs qui permettent aux hommes et aux femmes de mieux  les responsabilités à la maison et au travail. Si les hommes d'aujourd'hui acceptent de faire les  et s'occupent de l' de leurs enfants, il n'en reste pas moins vrai que la femme française assume la  du travail domestique en plus de son travail à l'extérieur. Depuis le Code Civil de Napoléon Ier qui limitait les droits des femmes, (considérées inférieures), celles-ci ont obtenu de leurs dirigeants le passage de beaucoup de lois en leur faveur et sont maintenant  aux hommes. En 1945, les femmes peuvent enfin jouer un rôle dans la vie politique de leur pays en obtenant le droit de  . En 1965 et 67, elles n'ont plus besoin de la permission de leur mari pour travailler ni pour utiliser un moyen de  , ayant ainsi le droit de choisir d'avoir des enfants. De 1970 à 1975, la femme n'est plus obligée d'obéir à son mari ni de le suivre comme le devait sa mère. La loi Simone Veil légalise l' . Elle peut se séparer de son mari et  par consentement mutuel. Au travail, la loi lui garantit qu'à travail égal, elle doit recevoir un  égal . Si la mère française reçoit depuis longtemps beaucoup d'aide sous la forme de  maternités payés, d' familiales, d'écoles maternelles gratuites etc. qui lui permettent de mieux concilier carrière et maternité, elle n'a pas encore obtenu que cette dernière loi soit toujours respectée, et l'inégalité salariale reste un problème à résoudre. L'insertion d'un plus grand nombre de femmes dans le monde du travail est un des aspects nouveaux de la société française contemporaine mais ce qui a aussi changé, ce n'est pas seulement le nombre de femmes qui travaillent (environ  %) mais l'attitude de la femme envers le travail. Comme sa mère et sa grand-mère (à l'exception de celles venant de la bourgeoisie), la femme française doit continuer par son travail à subvenir aux besoins de sa famille mais aujourd'hui, ayant reçu une meilleure et des diplômes, elle revendique non seulement son  matérielle mais aussi son droit à avoir une  . Parmi les femmes actives en région urbaine, rester à la maison pour s'occuper de ses enfants n'est plus considéré comme une marque de statut social, c'est un choix personnel (encouragé par le gouvernement qui accorde également de l'aide financière à la mère au foyer). Aujourd'hui, selon l'Insee, la femme se marie et a des enfants (deux) plus tard, vers l'âge de 30 ans.


De jeunes mariés, Gwen et Fabien, à la sortie de la mairie.
De plus en plus de couples se marient après avoir eu des enfants aujourd'hui.
 

repas de famille
Un anniversaire le jour du bicentenaire de la révolution de 1789 donne lieu à un très joyeux repas de famille!

Tous les droits acquis par la femme, de même que l'accès aux écoles pendant plus longtemps des filles, mais aussi des garçons, (les collèges et les lycées étant moins élitistes), ont transformé la famille française. Malgré le nombre de divorces qui a augmenté et qui est de  % environ, la cellule familiale reste une institution solide et un refuge mais sans les qui la marquaient auparavant. Par exemple, le repas de famille avec les parents tous les dimanches n'est plus une obligation et peut même être une source de plaisirs! Aujourd'hui, si les valeurs transmises aux enfants restent essentiellement les mêmes, les relations parents-enfants sont, elles, établies sur une plus grande ouverture, une meilleure compréhension des désirs des enfants, une plus grande autonomie  , (l'autonomie matérielle des adolescents n'étant pas un des buts des parents français), et sur le respect et le bonheur de tous les membres, l'obéissance et le respect envers les parents n'étant plus les seuls devoirs des enfants. (Comme les jeunes ont beaucoup de difficultés à trouver un emploi stable, beaucoup habitent chez leurs parents jusqu'à l'âge de 24-25 ans.) Et si les parents s'inquiètent de certains problèmes comme le sida et l'utilisation de drogues, ils accordent cependant à leurs enfants une assez grande liberté.


En seulement un peu plus d'un demi-siècle, les femmes sont passées des robes longues aux mini-jupes et sur les plages, aux bikinis, puis aux monokinis!  Et les grandes armoires des grands-mères ont difficilement leur place dans les appartements modernes, trop bas de plafond.

Un événement très important a permis cette véritable révolution sociale. L'industrialisation et l'exode rural qui ont suivi les deux guerres avaient commencé à transformer les structures économiques et sociales (par exemple en séparant géographiquement les parents de leurs enfants adultes). Mais la rigidité des codes bourgeois, la  qui marquait le monde du travail, le milieu académique et la famille étaient encore ceux de l'avant-guerre. Exprimant leur malaise dans une société qui leur paraissait archaïque, les étudiants ont manifesté parfois violemment, leur désir de changement en mai  . Pendant les années qui ont suivi, les jeunes ont obligé leurs parents et leurs dirigeants à remettre en question leurs valeurs dans des domaines variés comme l'avortement, la  (aidée par le développement de la pilule), la protection de l' , l'éducation à la maison et l'école, et l'existence de barrières au travail entre les catégories professionnelles. Devant leur refus de la société de consommation et leur désir de retrouver la  , les entreprises ont mis de nouveaux produits sur le marché, par exemple, des produits limitant le gaspillage des emballages et des produits "naturels." L'impact de cette révolution se fait encore sentir aujourd'hui dans le besoin croissant d'une bonne  de vie, dans la recherche du plaisir, visible par l'importance des cinq semaines de  et des voyages, dans l'utilisation plus fréquente du "tu", dans une plus grande ouverture d'esprit vis à vis de l'union libre et de l' , dans le désir de retourner dans sa région et de retrouver ses ou encore dans les choix individuels en matière de mode comme de  , puisque seulement  % des Français sont pratiquants et suivent le modèle offert par l'Eglise Catholique.  (La pilule contraceptive pour les jeunes filles de 15 à 18 ans, gratuite auparavant dans les centres de planning familial, est maintenant disponible dans les pharmacies avec une ordonnance d'un médecin et est remboursée à 100 % . Depuis 2013, les avortements pour toutes les femmes sont également pris en charge à 100%.)


Gwen et Fabien ont aussi choisi de se marier à l'église en présence de leurs trois enfants.
Leur mariage n'a pas été célébré par un prêtre mais par un diacre, un clerc reconnu par L'Eglise qui devant le déclin de son rôle dans la société, connaît une forte diminution du nombre de ses prêtres. (Contrairement à un prêtre catholique, un diacre peut être marié et avoir une famille)

Le gouvernement accorde maintenant aux couples non mariés hétérosexuels et homosexuels, les mêmes droits fiscaux et en matière d'aide aux familles à condition qu'ils soient "pacsés", c'est à dire qu'ils ont déclaré officiellement vivre ensemble. Depuis la création du pacs (pacte civil de solidarité), le nombre de mariages baisse et le nombre de couples qui se pacsent augmente. Selon l'Insee, on compte deux pacs pour trois mariages en 2009 et 53% des enfants sont nés dans des familles non mariées. En 2013, la loi pour "le mariage pour tous" a été votée malgré l'opposition des manifestants contre le mariage pour les homosexuels et leur droit d'adopter des enfants. Cette nouvelle loi, si elle divise les Français, représente cependant le désir de 60% de la population.


La fusée européenne, Ariane, lors d'une exposition à l'aéroport du Bourget
(photo: Cyprès-Hosti)

Ces changements socio-culturels se sont produits parallèlement aux changements économiques qui ont transformé la France d'une société  en une grande puissance industrielle, l'industrialisation faisant éclater les trois classes sociales, la  , les paysans et les  qui caractérisaient la société française jusque dans les années 50. Les  années de boom économique ont non seulement permis aux Français d'avoir un haut niveau de vie, mais ont aussi crée beaucoup de nouveaux emplois qui ont redéfini les  sociales. Ce phénomène a donné naissance à une classe  dominante qui a effacé en grande partie les séparations entre les classes. Cette nouvelle classe a également adopté de nouvelles attitudes notamment vis à vis de l' , longtemps sujet de discussion tabou. Pour faire face à la concurrence d'un monde capitaliste, elle est devenue plus pragmatique, a oublié sa prudence et ses vieilles peurs ancestrales et a pris des risques, transformant ainsi la France en la  ème puissance mondiale. (Cette place varie selon les années, en 2008, la France était redevenue la 5è puissance économique.)
 


Des tags de jeunes manifestant leurs désirs de se faire entendre.

La modernisation de la France s'est faite très vite, trop vite pour beaucoup de gens qui ont eu du mal à s'adapter à tous ces changements. Il est donc naturel que les Français éprouvent également un certain malaise devant une société qu'ils ne reconnaissent pas. L'industrialisation a aussi apporté de nouveaux problèmes comme la pollution et le surpeuplement des grandes villes avec leurs  périphériques parfois pauvres et donc devenues des lieux de délinquance.

 

voiture électrique
Pour faire face aux problèmes de parking et de circulation, la ville de La Rochelle a mis en place un programme de location de vélos. Puis, pour encourager d'autres sources d'énergie, elle a lancé un programme pilote en utilisant et en louant des voitures municipales électriques. Plusieurs autres villes décidèrent de suivre son exemple.



Les Français sont de plus en plus préoccupés par la protection de l'environnement. En ce début du XXIè siècle, l'utilisation des énergies renouvelables comme ces éoliennes est devenue une priorité.


Bus de mer à La Rochelle

L'installation de panneaux photovoltaïques pour capter l'énergie solaire devrait aussi beaucoup augmenter dans les années à venir.

Pour résoudre certains problèmes, le gouvernement a encouragé quelques administrations et les  à quitter Paris pour s'installer en province. Si la France reste un pays encore centralisé, la  a cependant permis à de plus en plus de Français de rester dans leur région ou d'y retourner, et d'effacer en partie les disparités économiques entre le nord, traditionnellement riche et le sud et l'ouest, longtemps restés pauvres. Les dirigeants locaux qui ont obtenu plus de    suite à cette régionalisation, mettent en place des programmes pour aider les jeunes et encouragent les investissements pour créer des emplois.


Une manifestation de chômeurs à La Rochelle qui a vu comme les autres villes de France, la colère de ceux qui sont sans emploi.

Malgré ces efforts, la France n'arrive pas à résoudre son problème de  qui touche  % de la population, en particulier les jeunes, les femmes et les  , venus pour la plupart pendant les années d'expansion économique.
 

femmes arabes
Depuis plusieurs décennies, la France qui s'est voulue un pays d'accueil, prend un nouveau visage car la majorité des travailleurs immigrés ne viennent plus des autres pays d'Europe mais d' . Ces immigrés qui se distinguent des Français par leur physique, parfois par leur habillement mais surtout par leurs  influencées par leur religion  , obligent les Français à remettre en question leurs idées assimilationnistes. Un étranger voulant vivre en France comprend qu'il se doit d'adopter la  française. Pour obtenir la carte de séjour, une nouvelle loi, en 2006, oblige les immigrés à suivre 500 heures de cours de français et à passer un examen prouvant qu'ils peuvent fonctionner dans la vie quotidienne, la connaissance de la langue française étant jugée par le gouvernement comme essentielle pour s'intégrer mais aussi pour connaître ses droits. Contrairement aux Italiens, aux Espagnols, aux Portugais, aux Polonais ou aux Russes venus avant eux, un grand nombre des  % d'immigrés  veulent préserver leur identité. Leurs enfants nés en France (appelés les  ) se trouvent alors devant un problème difficile à résoudre, certaines valeurs occidentales étant incompatibles avec celles de leur famille. Leurs difficultés à s'assimiler sont visibles, par exemple, dans les écoles publiques car elles sont laïques et la loi ne permet pas le port de grands objets religieux . Les jeunes filles musulmanes n'ont donc pas le droit de porter à l'école de vêtements traditionnels comme le foulard islamique (le hidjab) sur leur tête et le Tchador (une robe longue d'origine iranienne qui couvre tout le corps). Le principe de la laïcité des écoles publiques et celui de la séparation de l'Eglise et de l'Etat sont des principes fondamentaux pour les Français qui veulent les préserver. Mais pour certains de ces enfants d'immigrés, la France est le seul pays qu'ils ont connu et ils se disent Français. S'il reste très difficile pour eux de monter dans l'échelle sociale, certains y parviennent et deviennent avocats, médecins, des comiques célèbres (Jamel Debbouze), des chanteurs de raï (Faudel), de rap rock (le groupe Zebda) et même des députés européens (Rachida Dati) et des ministres et secrétaires d'Etat (Nora Berra et Fadela Amara, la fondatrice du mouvement féministe Ni putes Ni soumises qui se bat pour les droits des femmes et demande le respect de la dignité humaine.)!

La présence de ces immigrés en France est donc devenue une question importante pour les Français, pour ceux qui se sentent menacés et qui voudraient les renvoyer chez eux mais aussi pour ceux qui s'inquiètent devant la montée du  de leurs compatriotes et des partis d'extrême-droite, un sentiment exacerbé par le terrorisme.   L'association SOS Racisme reconnue par son slogan "Touche pas à mon pote" lutte contre le racisme depuis 1984. Le débat lancé en 2010 par le gouvernement sur l'identité française a illustré combien l'intégration des immigrés est une question très sensible qui a enflammé la population également très divisée par la loi qui interdit le port du voile sur le visage (la burqa et le niqab) dans les lieux publics. Cette loi a aussi provoqué des réactions chez les musulmans car certains étaient en faveur de l'interdiction du port du voile, perçu contraire à la dignité des femmes et symbole d'oppression tandis que d'autres étaient contre cette loi qui porte atteinte à la liberté et ne respecte pas le droit de chacun de préserver sa culture.  (A noter que la France n'est plus le deuxième pays dans le monde qui accueille les immigrants. Voir cette page de l'INED)

Pour leur mariage, Marion, une jeune femme française et Ramzi, son mari, un Français d'origine tunisienne, ont voulu intégrer des traditions tunisiennes. Leurs invités ont joyeusement dansé des danses traditionnelles et ont aussi dansé sur de la musique américaine!


Par respect pour la culture de son mari, la mariée a accepté de faire d'autres traditions arabes comme celle du henné. Quelques jours avant le mariage, sa mère et sa future belle-mère ont mis du henné sur ses mains pour lui porter bonheur.
(Voir plus bas les autres photos et son récit.)


Ils ont aussi adopté une tradition américaine et ont attaché les alliances sur un petit coussin.

Cette question d'identité a été soulevée non seulement par la présence de ces nouveaux Français, mais aussi par ce que certains appellent "l' ."

moulin rouge

Le Moulin Rouge, sur cette photo, fut immortalisé par le peintre Toulouse Lautrec mais le célèbre cabaret parisien, un des symboles de la culture française, était devenu au tournant du siècle, un cinéma qui passait essentiellement des films américains! L'influence des Etats-Unis est aussi visible à la télévision, dans la  des chanteurs à la radio, dans la rue, et dans la langue qui intègre beaucoup de mots anglais et qu'on appelle le " ". Un enfant n'entend plus certaines expressions comme "barrer la porte" ou "tuer la chandelle" comme ses parents ont appris de leurs grands-parents. Aujourd'hui, il apprend à dire "le look", "un email" et ses parents préfèrent parler de "stress" ou de "airbags" plutôt que de "tension" ou de "coussins d'air." Cette apparente " " de la France inquiète certains qui ont peur de perdre leur identité culturelle. Pour répondre à leurs inquiétudes, le gouvernement impose, entre autres, des  à la télévision et à la radio, et encourage des cuisiniers à venir dans les écoles pour que les enfants apprennent à apprécier la cuisine française, menacée devant les hamburgers des nombreux restaurants "fast-foods"! La culture française est-elle vraiment menacée? Après avoir imposé la langue française pour unifier la France à la fin du 19ème siècle et au 20ème siècle, le gouvernement veut maintenant préserver les langues régionales avant qu'elles ne disparaissent et permet aujourd'hui l'enseigenement de ces langues dans les écoles répondant ainsi aux désirs des Bretons, des Basques, des Alsaciens, des Corses et des Français du sud-est de garder leur héritage culturel.
 

noël
photo: Josiane Deckeur
A côté des chaussures au pied du sapin, cette famille a mis des chaussettes américaines. Certains commencent à se déguiser pour fêter "Halloween" le 31 octobre et d'autres organisent des équipes de base-ball. Le jour où les Français fêteront "Thanksgiving" pour remercier Dieu et les Indiens, l'américanisation de la France sera complète!!!

Aujourd'hui, être Français c'est aussi être Européen. Si les Français comprennent la nécessité de faire partie de l' pour faire face à la concurrence des Etats-Unis, ils s'inquiètent de plus en plus de perdre leur  politique et économique car certaines décisions sont maintenant prises à  , la capitale européenne, pas à Paris. Depuis le traité de Maastricht qui implique une plus grande union économique,  et monétaire en imposant une  , les Français ont peur de perdre, entre autres, certains de leurs programmes sociaux, peur que le gouvernement confirme par les coupures de budget qu'il doit faire afin de réduire le déficit budgétaire, une condition stipulée par le traité. Or, si le Français moyen accepte de payer  % environ de ses revenus en impôts et en taxes de toutes sortes, il exige en retour que le gouvernement continue à jouer son rôle d'état- , rôle de plus en plus difficile à assurer en raison des problèmes démographiques causés par la baisse de la  et le  de la population qui augmente les dépenses de la caisse retraite et de la sécurité sociale.
 

boulan four
mannequin d'une boulangère d'autrefois ce boulanger fait son pain devant ses clients

Alors, devant ces nouvelles inquiétudes auxquelles s'ajoutent celle du sida (100 000 - 200 000 personnes séropositives) et celle de la pauvreté affectant une petite minorité d'" " (plus d'1 million de personnes vivent grâce au  , le revenu de solidarité active pour ceux sans revenu ou ayant des bas salaires), les Français recherchent l'atmosphère et les saveurs du passé. Ils achètent de vieilles qu'ils restaurent et redonnent de la vie aux villages autour des villes. Ils achètent encore leur pain dans les boulangeries car les boulangers, comme celui-ci à La Rochelle, se sont mis à faire du pain cuit "à l'ancienne", "au feu de bois", pour pouvoir faire face à la concurrence des  et garder leur clientèle. On assiste aussi à un renouveau de l'artisanat qui retrouve sa place dans une société devenue automatisée. Pendant leurs vacances, de plus en plus de Français recherchent les plaisirs simples des randonnées en montagne ou à la campagne, assistent à des festivals qui montrent la vie et les danses d'autrefois, chaque ville et village exploitant son héritage historique et culturel.
 
tournoi
Tournoi lors d'une fête dans la petite ville médiévale de Surgères en Charente-Maritime

Alors, les Français sont-ils heureux? Leur tempérament "râleur" qui les porte à tout critiquer, à toujours demander plus, les empêche parfois de l'admettre mais ils restent cependant de "bons vivants" et aucun mot anglais n'a encore remplacé l'expression "la joie de vivre." Selon certains sondages,  % des Français se diraient heureux et seraient même parmi les plus heureux d'Europe!

Voir la page Les changements dans la société: récit autobiographique pour en savoir plus

Traditions arabes (suite)
La mariée raconte.....

"La tradition veut que la mariée, ses soeurs et belles-soeurs, mère et belle-mère, voire pourquoi pas les cousines, vont au hamman quelques jours avant le mariage pour se faire une belle peau. Elle porte une tenue blanche et or, un genre de cape, pour entrer au hamman, et une autre plus dorée et plus colorée pour en sortir. Les mères sont généralement habillées aussi. Les hommes y vont de leur côté mais ne portent pas de tenue ou simplement une djelaba si le marié le souhaite. Au hamman, on se frotte au savon noir, il y a un gommage du corps par la gommeuse et un enveloppement du corps à l'argile pour rendre la peau douce. Après, il y a la cérémonie du henné de la femme avec tous les invités du côté du marié et de la mariée. La veille du henné, la famille du marié donne la dote: des meubles, des bijoux et des vêtements.


La mariée change de robes autant de fois qu'elle veut, moi 3, et danse sur un orchestre avec les invités. Le futur marié est à la fête mais en général, mal habillé et mal rasé car sa femme ne doit le découvrir beau que le jour du mariage! En général, le henné se fait chez les parents respectifs. (Nous avons regroupé le henné mais d'habitude, c'est séparé.) Les mères et les amies des mamans font le couscous et des gâteaux. Le jour du mariage qui se fait un samedi dans la ville de la mariée, on va chez le coiffeur maquilleur. Le soir, le marié et sa famille vont dans la famille de la mariée pour la découvrir en robe de mariée et lui apporter des fleurs. Ensemble, ils se rendent dans une salle des fêtes avec un orchestre oriental. Il n'y a pas de traiteur, juste quelques boissons et gâteaux sont servis. Les gens dansent, les mariés sont installés dans des fauteuils dorés et dansent jusqu'à 2 heures du matin. Le mariage religieux, appelé hallal, se fait au moment des fiançailles pour valider auprès de dieu la fréquentation du couple."



 
A vous!

Cliquez sur leur photo pour voir la vidéo ou sur le mot script pour lire ce que disent David, Wassim et Philippe.  Les comprenez-vous?
 
 

1. 

loading player...
1. Que fait David à la maison? Quels changements cela reflète-t-il? 
2. 

loading player...
2. Quels autres changements Wassim mentionne-t-il?  Votre pays a-t-il connu ces mêmes changements? 
  Voir la page de la vie culturelle et la vie familiale pour en savoir plus.
 
 
3-5. 

loading player...


loading player...
3. Quel problème les inquiète tous les deux? 
4. Quelles solutions propose Wassim aux jeunes? 
5. David pense-t-il que plusieurs d'années d'études après le bac offrent une garantie? 
     Voir la page sur les écoles pour en savoir plus sur le bac.
 
 
6-9. 

loading player...


loading player...
6. Quels autres problèmes les préoccupent?
7. Est-ce que la réponse de David reflète des différences culturelles avec votre pays?  Si oui, lesquelles? 
8. Wassim est-il inquiet pour l'avenir?  Pourquoi?  Pourquoi pas? 
9. Y-a-t-il des problèmes dans votre pays?  Sont-ils différents? 

 
 
10. 

loading player...

10. Quel changement dans le temps de travail le gouvernement impose-t-il aux entreprises?  Quel accord sur leur temps de travail, les employés de son entreprise ont-ils accepté?  Quelle est la durée du temps de travail dans votre pays? 
11. 

loading player...

11. Qu'est-ce qui préoccupe les entreprises aujourd'hui?  Pourquoi? 
12. 

loading player...

12. Cet homme d'affaires a-t-il d'autres inquiétudes au sujet de l'économie?  Pourquoi /pourquoi pas?  (interview faite avant la crise économique de 2008.)
13. 

loading player...

13. Quel grave problème la société française a-t-elle?  Pourquoi?  Quelle solution devra-t-elle adopter?  Votre pays a-t-il le même problème?
14. 

loading player...

14. Que fait son entreprise pour se moderniser?  Pourquoi? 
15. 

loading player...

15. Que dit cette mère de 4 enfants dont 3 jeunes filles, de l'évolution dans l'éducation des enfants?
16. 

loading player...

16. Quelles sont les préoccupations des parents aujourd'hui?
17. 

loading player...

17. Quel est le grand problème dans son village?
18. 

loading player...

18. De quelle sorte de drogues parle-t-elle?
19. 

loading player...

19. Que pense-t-elle de la situation à Paris?  Y a-t-il le même problème dans votre pays?  Si oui, la situation est-elle la même dans les  grandes villes et dans les petits villages? (Selon l'édition du journal télévisé du 9 mai 2006 de France 2, plus ou moins 22% des adolescents ont fait l'expérience du cannabis il y a 10 ans mais en 2006 ce pourcentage a doublé.)

Votre nom: 

Voir les vidéos sur la page sur l'Europe et sur les symboles pour savoir ce qu'ils en pensent.  Voir la page sur l'état pour en savoir plus sur les partis politiques.



Observez bien ces photos.

publicité
au centre, publicité pour un édulcorant (un produit qui remplace le sucre)
pubhotel
Publicité pour des sous-vêtements avec le champion de tennis, Yannick Noah, devenu un célèbre chanteur. A droite, publicité pour un hôtel (s'envoyer en l'air = expression familière pour dire "faire l'amour")
Comment ces publicités reflètent-elles certains changements dans l'attitude des Français?  De telles publicités seraient-elles possible dans votre pays?  Pourquoi?  Pourquoi pas?

photo: Jo Schaffer

Quelles sont les spécialités de ce restaurant? Comment reflète-t-il le nouveau visage de la France?  Y-a-t-il des restaurants comme celui-ci dans votre pays?

Comprenez-vous ces slogans politiques affichés au moment des élections européennes?  Pouvez-vous deviner la tendance politique de ces dirigeants?   Y-a-t-il de tels slogans dans votre pays?
 


Les Français aiment beaucoup jouer avec leur langue.  "Ras l'front" est un exemple de  jeu de mots.   Quel est ce mot de mots?



Pour rire:

40% environ des mots de la langue anglaise viennent du français et du latin (grâce à quelques invasions!). Après avoir lu cette petite histoire, n'allez cependant pas croire que l'anglais domine maintenant la langue française! Après tout, Jeanne d'Arc a chassé les Anglais hors de France au XVème siècle!

Cliquez sur le bouton pour les entendre.

Un gangster, séduit par le sex-appeal d'une pin-up (elle était aussi pickpocket) passait le week-end avec elle. Ils mangeaient des sandwichs et des chips avec du ketchup tout en buvant du coca cola light. Il portait un blue-jean et un pull over et elle avait mis un short et un tee-shirt avec un pin's. Ils rêvaient de kidnapper un reporter d'un grand magazine ou de faire un hold-up avec son revolver pendant qu'elle l'attendrait avec sa moto sur un parking. Il serait le leader de leur gang. Avec l'argent, il commencerait un business et ferait du marketing. Ils vivraient dans un appartement de grand standing avec un living et une kitchenette. Il s'achèterait un smoking car elle voulait aller à des cocktails et il avait besoin d'un autre look! Enfin, ils seraient cools!

Elle, elle s'imaginait être la star d'un show. Elle serait chanteuse de rock et son dernier CD serait au top du hit-parade. Tous ses fans auraient un de ses posters et voudraient flirter avec elle. "Qu'est-ce qu'on fait ce soir? On va danser des slows dans un night-club?" lui demanda-t-elle. "Ah ben non, il y a un match de football à la télé!" répondit-il. Ensuite, elle a allumé la télé pour regarder un chanteur de jazz et de blues. Alors, il a zappé la chaîne pour voir le match. Elle a commencé à pleurer. "Tu vas pas flipper quand même?!" lui dit-il et il lui donna un kleenex et un chewing gum.
 

Si le franglais fait maintenant partie des conversations quotidiennes, il reste des expressions bien françaises qui reflètent un certain état d'esprit des Français et qui sont donc parfois difficiles à traduire dans d'autres langues.  Ces expressions ont-elles des équivalents dans votre langue?
L'art de la conversation
La joie de vivre
Le savoir-vivre
Etre un bon vivant

Cliquez ici pour voir les réponses.


Films à voir:

Cousin-cousine (J-C. Tacchella, 1975) - La Vie est un long fleuve tranquille (E. Chatiliez, 1988) - Le Grand chemin (J-L. Hubert, 1987) - Sans toit ni loi (Agnès Varda, 1985) - Entre Nous/Coup de foudre (Diane Kurys, 1983) - Romuald et Juliette (C. Serreau, 1990) - Milou en mai (L. Malle, 1989) - La Gloire de mon père (Y. Robert, 1990) - Le Château de ma mère (Y. Robert, 1991) - Une Affaire de femmes (C. Chabrol, 1988- ce film est sur l' histoire vraie d'une faiseuse d'anges) - Trois hommes et un couffin (Coline Serreau, 1985)- La Cage aux folles (E. Molinaro, 1978) - Tchao Pantin (C. Berry, 1983) - Gazon Maudit (Josiane Balasko, 1995 ) - La Haine (M. Kassovitz, 1995) - Pédale douce (G. Aghion, 1996) - Histoire de femmes (C. Chabrol, 1988) - Le Placard (F. Weber, 2001) - Le Gone du Chaâba (C. Ruggia, 1998) - Inch'Allah dimanche (Yamina benguigui, 2001 - film sur les difficultés d'une femme arabe en France dans les années 60) - La Graine et le mulet (Abdellatif Kechiche, 2007) - Tanguy (E. Chatiliez, 2000) - Le Premier jour du reste de ta vie (Rémi Bezançon, 2008) - Entre les murs (Laurent Cantet, 2008) - Bienvenue chez les Ch'tis (cette comédie de Dany Boon montre les différences entre le sud et le nord et l'intérêt que les Français portent à la préservation des langues et dialectes régionaux, 2008) - Le Bonheur est dans le pré (E. Chatiliez, 1995) - Le Gamin au vélo (Jean Pierre et Luc Dardenne, 2011) .


Chansons sur ce sujet:

Ziggy, un Garçon pas comme les autres et  la Chanson de Ziggy (chansons sur le thème de l'homosexualité de l'opéra rock Starmania de Berger et Plamondon, 1978).
Une femme avec une femme (chanson sur le thème de l'homosexualité de Saya, 2007 et version de l'excellente chanteuse espagnole, Mecano)
Banlieue nord et Quand on arrive en ville (chansons sur le thème des problèmes des jeunes dans les banlieues de l'opéra rock Starmania de Berger et Plamondon, 1978).
Elle a fait un bébé toute seule (de Jean-Jacques Goldman, 1987 sur le thème des problèmes des mères célibataires.)
Prendre un enfant par la main (chanson de Yves Duteil, 1977).
Reprendre c'est voler (de Jean-Jacques Goldman, 1987 sur le thème du divorce/de la séparation).
La Vie par procuration (chanson sur les effets de la télé/ des médias de Jean-Jacques Goldman, 1985).
Complainte de la serveuse automate (chanson sur le thème des désirs des femmes de l'opéra rock Starmania de Berger et Plamondon, 1978).
Melle chante le Blues et Elle voulait jouer cabaret + Mon mec à moi (chansons sur le thème des désirs des femmes de Patricia Kaas, 1987, 1988 et 1998).
Où sont les hommes (chanson sur les hommes et les regrets d'une femme de Patricia Kaas, 2003).
C'est les femmes qui mènent la danse (chanson sur le pouvoir des femmes de Patricia Kaas, 2003).
Ceux qui n'ont rien (chanson sur le thème des problèmes des jeunes dans les banlieues de Patricia Kaas, 1993).
Je crois que ça va pas être possible (chanson du groupe Zebda sur le racisme et les difficultés des immigrants, 1998).
Dialogue (chanson sur le thème du rejet de la société par les jeunes de Maxime Le Forestier, 1973).
Parachutiste (chanson antimilitariste de Maxime Le Forestier, 1971).
La Vie est belle (chanson antimilitariste et pacifiste de MC Solaar, 2003).
1980 (chanson sur les jeunes de Pascal Obispo, 2006).
Amen (chanson de Pascal Obispo sur la société et la religion, 2006).
Jeune demoiselle
(chanson de Diam's, 2006)
Ma France à moi (chanson critiquant la société de la chanteuse de rap, Diam's, 2006).
La Boulette (chanson de Diam's sur les problèmes de la société, 2006).

Marine (chanson de Diam's adressée à Marine LePen, la chef du parti politique, Le Front National, critiquant les idées de ce parti d'extrême-droite, 2006).
Je suis un homme (chanson de Zazie critiquant la société de consommation, 2007).
Etre et avoir (autre chanson de Zazie critiquant la société de consommation, 2010).
J'envoie valser (version de Olivia Ruiz de la chanson d'amour de Zazie critiquant le bonheur matériel, 1995)
Je Veux (chanson de Zaz critiquant le bonheur matériel, 2010)
Les passants (chanson de Zaz, 2010)
Ma Philosophie (chanson d'Amel Bent, chanson sur la détermination à réussir malgré tous les obstacles, 2005)
Ca fait mal (chanson de Christophe Maé sur la douleur d'un enfant après le départ de son père, 2008)
Aïcha (chanson du chanteur de raï d'origine algérienne Ched Khaled, écrite par Jean-Jacques Goldman en 1996)
J Crois qu'y a une fille qu'habite chez moi (chanson amusante de Bénabar sur les changements dans la vie d'un homme quand sa copine vient vivre chez lui, 2001)
La Jument de Michao (vieille chanson bretonne interprétée par la chanteuse Nolwenn Leroy, 2011)
Tri Martolod (chanson en breton interprètée par la chanteuse bretonne Nolwenn Leroy - illustre la popularité des chansons en langues régionales aujourd'hui)
Pas maintenant (chanson de la chanteuse Belge Axelle Red sur la mort prématurée des enfants à cause des mines/bombes, 1999)
Ma liberté de penser (de Florent Pagny, 2003).


Pour en savoir plus:

vidéos:

INED (ce site l'Institut national d'études démographiques comprend des vidéos et des articles sur des sujets divers)
TF1 journal de 13 h: Démographie: nous sommes plus nombreux et nous vivons plus vieux
(chiffres de l'Insee en 2012 + sur la natalité)
TF1: Pourquoi lesFrançais font-ils plus de bébés que les autres européens? (la vidéo mentionne aussi la baisse des mariages) + la natalité et l'espérance de vie + la France de 2010 (sur le pacs et les jeunes)
TF1 Journal de 13 h: Le 19 janvier 2010: la natalité: championne d'Europe (reportage sur le taux de natalité, l'âge de femmes, l'aide aux familles etc.)
TF1 journal de 13 h: Contraception: la pilule en baisse
TF1 journal de 13 h: Un speed dating pour recruter une nounou
TF1 journal de 13 h: La réforme des retraites
TF1 journal de 13 h: L'explosion des centenaires
TF1: voile intégral (projet de loi pour interdire la burqa dans les lieux publics)


TF1 journal de 13 h: Il y a 10 ans, nous passions à l'euro: souvenirs, souvenirs

TF1 journal de 13 h: Partage des tâches ménagères: qu'en pensez-vous?
TF1 journal de 13 h: Les Français se trouvent "joyeux"
TF1 journal de 13 h: Les petites habitudes des Français
TF1 journal de 13 h: Regard du 13h, l'amour n'a pas de prix (description et coût de chaque phase de la cérémonie de mariage) et la robe, le must de la cérémonie et une liste de mariage coup de coeur
TF1 journal de 13 h: Mariage: quid des préparations avant le jour J

TF1 journal de 13 h: Ils reviennent se marier dans leur village corse
TF1 journal de 13 h: Démonstration de force des anti-mariage gay à Paris + Manifestation anti-mariage gay: portraits des militants (réaction au projet de loi pour le mariage pour tous et le droit des homosexuels d'adopter des enfants)
TF1 journal de 13 h: Mariage pour tous: les termes qui vont changer (loi votée en 2013)

TF1 journal de 13 h: la mode: toutes en robes
TF1 jt we:
Mode et rentrée: les dernières tendances (surtout la mode pour les enfants - "Il faut bien s'habiller pour donner une bonne image de nous" dit un garçon!)
TF1 journal de 13 h
: Parlez-vous le "Djeuns"? (sur le langage des jeunes)
TF1 jt we: Mode: les ados sont trop branchés
TF1 journal de 13 h: Tabac: les jeunes ne sont pas en reste
TF1 journal de 13 h:
Images chocs sur les paquets de cigarettes

TF1 journal de 20 h: Qu'est-ce qu'être Français?
TF1 journal du week-end: l'identité nationale - le débat bientôt clos
TF1 journal de 20 h: "Paroles de Français" réponses du président Sarkozy aux questions de la journaliste + "Paroles de Français" discussion entre des Français et Sarkozy (version intégrale)

TF1 journal de 13 h: banques et assurances des postes à pourvoir (emploi d'une jeune fille)
TF1 journal de 13 h: Les grandes surfaces se lancent dans le bio
TF1 journal de 13 h: Téléphone: du 22 à Asnières au portable (histoire du téléphone)
TF1 journal de 13 h: Les ados accros aux SMS

TF1 journal de 13 h: Eoliennes: pour les riverains, une nuisance visuelle + Eolienne: élus et agriculteurs y trouvent leur compte
TF1 journal de 13 h: Décollage réussi pour Ariane
TF1 journal de 13 h: Paris: un petit air de Maghreb et d'Orient

TF1 journal de 13 h: Les habitudes alimentaires des adolescents
TF1 journal de 13 h: Le Regard du 13 heures: les coulisses d'une cantine scolaire et le coût d'une cantine scolaire

CBS News: France's Gourmet School Lunches
TF1 journal de 13 h:
Tout bon, tout beau à la cantine d'Anglet

TF1 journal de 20 h: La Rochelle, ville verte avant l'heure
TF1 journal de 13 h: Tourisme vert: vive les vacances à la ferme
TF1 journal de 13 h: Des moulins à vent de Gironde retrouvent leurs ailes
TF1 journal de 13 h: Un moulin transformé en restaurant au bord de l'eau

TF1 journal de 13 h: A quoi ressemblait l'école de nos ancêtres?
TF1 journal de 13 h: Jeux: quoi de neuf dans les cours de récréation
TF1 journal de 13 h: Dans les années 50, les vacances c'était en France (Le Mt St. Michel, le Mont Blanc, les Pyrénnées, Rocamadour, Cannes et La Rochelle)
TF1 journal de 13 h: la vie traditionnelle des Vosges
TF1 journal de 13 h: les dernières bigoudènes en coiffe

TF1 journal de 13 h: bac: do you speak...occitan?
TF1 journal de 13 h: le bac en breton
TF1 journal de 13 h: Les langues régionales: le breton
TF1 journal de 13 h: Les langues régionales: Le corse s'apprend dès le plus jeune âge
TF1 journal de 13 h: Les langues régionales: le basque
TF1 journal de 13 h: Les langues régionales: l'occitan
TF1 journal de 13 h: Les langues régionales: l'alsacien

TF1 journal de 13 h: Magnac-Lavalette-Villars: un village prêt à s'armer contre l'insécurité (chiffres en hausse sur le nombre de cambriolage + le maire propose de distribuer des bombes lacrymogènes pour éviter "de tuer quelqu'un", pour "ranger [les] fusils parce que ça, c'est pas la bonne solution")
TF1 journal de 13 h: A Noël, les braquages inquiètent les commerçants (conseils des policiers, entre autres, ne pas s'armer!)

Sites:

France Diplomatie (une des pages de l'excellent site créé par le ministère des Affaires étrangères avec des infos sur tout.)
INSEE (sur cette page faite par l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques, vous trouverez beaucoup de données et de chiffres sur des aspects variés de la société française)
INED (sur cette page faite par l'Institut national d'études démographiques, vous trouverez aussi beaucoup de données et de chiffres sur la société française comme cette page dans Population & Sociétés sur les normes de mineur: une comparaison internationale + Le nombre de la part des immigrés: comparaisons internationales)
Le Monde: Droit du sol, attractivité de la France: quatre questions sur l'immigration

Livres:

Edmiston William, et Duménil Annie. La France contemporaine. Heinle Cengage Learning, 2010, 2005.
Ministère des Affaires étrangères. France. La Documentation française. Paris, 2005 (existe en anglais)


Table des matières


Bibliographie

Brémond J, et G. L'Economie française face aux défis mondiaux. Paris: Hatier 1985.
INSEE. La Société française. Données sociales 1993. Paris: INSEE, 1993.
Monnerie, Annie. La France aux cent visages. Paris: Hatier/Didier 1996.
Paoletti, Michel, et Steele, Ross. Civilisation Française Quotidienne. Paris: Hatier, 1986.
Wylie, Laurence, et Jean-François Brière. Les Français. Englewood Cliffs, New Jersey: Prentice Hall, 1995, 2001.
L'Express, 6 août 1992, pp. 73-79.
L'Express, 4, 1996, pp. 36-37.
L'Express, 16 septembre 1993, pp. 23-31.
L'Express, 23 décembre 1993, pp. 18-19.
L'Express, 12 janvier 1995, pp. 47-49.
L'Express, 23 octobre 1992, p.19.
L'Express, 29 juin 1995, p.58.
L'Express, 1er mai 1992, pp. 8-9.
L'Express, 14 octobre 1993, p. 33.
L'Express, 27 mars 1992, pp. 42-45.
L'Express, 4 janvier 1996, pp. 47-49.
Huffpost C'est la Vie, Dimanche 31 mars, la pilule contraceptive devient gratuite pour les mineures en pharmacie, 25 avril 2013 'Express, 7 octobre 1993, pp. 14-15.


Copyright © 1996-2014 Marie-J. Ponterio
Photos: Marie-J. Ponterio
Please send comments to/envoyez vos suggestions à:MPonterio @ cortland.edu